Ultime

Le retour des géants

En 1976, le monocoque géant Club Méditerranée d’Alain Colas (72 mètres) participe à l’OSTAR. A l’issue de cette édition, les organisateurs décident de limiter la longueur hors-tout à 17 mètres. Michel Étevenon crée alors en 1978 la Route du Rhum, une course ouverte à toutes tailles et toutes sortes de bateaux. En 1982, Eugène Riguidel est le premier skipper à s’élancer en solitaire sur un maxi-trimaran de 27,10 mètres. Les armateurs fixent, à l’issue de la première Transat Québec-Saint Malo en 1984, une limite à 22,80 m qui perdurera jusqu’en 1990 : plus aucun multicoque n’est construit pour participer à des courses…

Mais avec la création du Trophée Jules Verne (record autour du monde) en 1993, de nouveaux multicoques voient le jour à l’image de Geronimo, Orange I et Orange II, Groupama 3, Banque Populaire V… Et lorsque la Route du Rhum retrouve son esprit d’origine en 2010 avec la suppression des contraintes de taille, c’est Franck Cammas qui à la surprise générale, s’élance sur un trimaran de 31,50 mètres… et remporte la mise ! Les géants sont de retour et confirment leur adaptation à la navigation en solitaire et en équipage.

C’est donc logiquement que la Transat Jacques Vabre, qui avait accueilli les trimarans monotypes MOD70 en 2013, s’ouvre pour cette douzième édition aux multicoques Ultime ! Ces exceptionnelles machines à avaler les milles devraient logiquement battre le temps de référence sur ce parcours de 5 400 milles entre Le Havre et Itajaí (11 jours 5 heures) établi par un MOD70. Le rendez-vous du 25 octobre prochain sera aussi l’occasion de découvrir le dernier-né des trimarans Ultime, Macif mené par François Gabart et Pascal Bidégorry, face au Sodebo (ex-Geronimo) de Thomas Coville et Jean-Luc Nélias et au Prince de Bretagne de Lionel Lemonchois et Roland Jourdain.

Caractéristiques techniques :

Longueur : comprise entre 21,33 m (70 pieds) et 32,00 m (105 pieds)
Largeur maximum : 23 m
Tirant d’eau : libre
Tirant d’air : 120% de la longueur de coque
Garde à la mer : 1,70 m
Surface de voile au près et au portant : libre
Pas de contrainte technologique, pas de tirant d’eau maximum, pas de limite d’appendices…

 

 

 

Liste des inscrits