Multi 50

Le compromis performant

Regroupant d’anciens multicoques des années 80 correspondant à la catégorie « Spirit », et des nouveaux prototypes spécialement conçus pour les transats récentes, à l’image d’Arkema, les Multi50 offrent l’originalité de rassembler des professionnels aguerris et des amateurs éclairés.

Dans la lignée des trimarans de 60 pieds Orma, ces multicoques ont toutefois défini une jauge simplifiée pour limiter les coûts tout en laissant libre la configuration générale, que ce soit en version trimaran ou en catamaran. Pas de matériaux exotiques comme le nid d’abeille, pas de foils ou de mâts basculants comme les MOD70 ou les Ultime, pas d’hydraulique, mais pas de contraintes quant à la forme des flotteurs, la répartition des quatre appendices ou le plan de voilure, même si le tirant d’air est limité à 23,77 mètres.

Actuellement, la classe Multi50 regroupe neuf multicoques dont le plus ancien (PiR2) date de 1983 et le plus récent (Arkema) fut construit pour la dernière Transat Jacques Vabre 2013. Malgré leur taille et les contraintes de jauge, les Multi50 sont capables de flirter avec les trente nœuds et s’inscrivent en termes de performances entre les trimarans MOD70 et les monocoques IMOCA …

Caractéristiques techniques 

Longueur maximum : 15,24 m (50 pieds)
Largeur maximum : 15,24 m
Tirant d’eau maximum : 3,50 m
Tirant d’air : 23,77 m
Poids lège minimum trimaran : 3 000 kg
Poids lège minimum catamaran : 2 500 kg
Surface de voile au près et au portant : libre
Quatre appendices maximums (dérives, safrans), technologies de construction réglementées, sept voiles maximums dont un tourmentin et une voile de cape…

 

 

Liste des inscrits