Itajaí met le cap sur le nautisme

Principal port de pêche du pays, premier port de l’état de Santa Catarina et second port de porte-containers du Brésil, Itajaí est en plein essor. L’accueil de la Volvo Ocean Race  (2012 et 2015) et de la Transat Jacques Vabre pour la deuxième fois consécutive (2013 et 2015) fait partie de l’objectif de la ville : devenir le port et la ville de référence de l’industrie nautique dans son pays. Bem-Vindo !

En deux ans Itajaí a changé de visage. Un port de plaisance, la Marina Itajaí, est désormais construit pour accueillir 700 bateaux dont 300 aux pontons et 400 sur un parking tout neuf. Un développement presque naturel tant ce petit port de pêche colonisé au XVIIIe siècle par les Portugais venus de Madère et des Açores, et terre d’accueil d’une vague d’immigration allemande à la fin du XIXe, est devenu le principal port du pays. Au bord de l’estuaire de l’Itajaí-Açu, un ballet incessant de porte-containers, de navires de commerce et parfois de tourisme rythme les journées au son des sirènes des cargos…

De la pêche à la course au large

Tournée vers la pêche depuis 150 ans, Itajaí abrite aujourd’hui la flotte la plus moderne du Brésil, emploie 25 000 personnes et fournit 100 000 tonnes de « produits de la mer ». Jugez plutôt : 20% des poissons servis à la table des brésiliens proviennent d’ici ! Les infrastructures soucieuses de l’environnement ont été considérées par l’Agence Nationale du Transport de Fret comme un modèle de gestion et de préservation de l’environnement.

L’ouverture vers la course au large, pourtant peut connue au Brésil, a permis à Itajaí de sortir de ses frontières et de se faire connaître partout dans le monde. Avec la Volvo Ocean Race, Itajaí a définitivement rejoint le circuit des événements nautiques internationaux. Localement, l’état tout entier de Santa Catarina s’investit et déplace les foules : 300 000 personnes  sur chaque escale de la Volvo Ocean Race, 221 000 sur l’arrivée de la Transat Jacques Vabre 2013…

Ambiance festive pour l’arrivée des skippers

Inauguré hier en présence du Maire de la ville Jandir Bellini, le village de la Transat Jacques Vabre et le festival Marejada ont été inaugurés en grande pompe. Jusqu’au 15 novembre, les bateaux seront accueillis au beau milieu d’une fête culturelle, musicale et gastronomique. Au programme : concerts à gogo, démonstration de Capoeira, marché de produit locaux… De quoi mettre pied à terre et plonger dans le grand bain brésilien !